jeudi, septembre 23, 2010

La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires de Tim Burton

4ème de couverture:
Fidèle à son univers d'une inventivité si particulière, mêlant cruauté et tendresse, macabre et poésie, Tim Burton donne le jour à une étonnante famille d'enfants solitaires, étranges et différents, exclus de tous et proches de nous, qui ne tarderont pas à nous horrifier et à nous attendrir, à nous émouvoir et à nous faire rire.
Un livre pour les adultes et pour l'enfant qui est en nous.

Tim Burton a réalisé Batman, Edward aux mains d'argent, Ed Wood, Mars Attacks, entre autres films.
La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires est son premier livre.

J'aime beaucoup l'univers de Tim Burton,ils débordent d'imagination,ses films nous transportent dans des mondes inconnus,nous font rêver.
J'ai acheté La triste fin du petit Enfant Huître pour commencer à lire en anglais.
En effet,son recueil de poème est disponible en édition bilingue.
Les textes sont plutôt faciles à comprendre et les croquis de Tim Burton aident à la compréhension.Malheureusement on ne peut pas s'empêcher de jeter un œil sur la traduction.
Le traducteur s'est efforcé de choisir un vocabulaire adapté pour restituer des rimes.Cependant le ton est vraiment différent du texte original.Tim Burton utilise des mots simples,le style est plutôt enfantin afin de récréer l'atmosphère du conte.Cependant ce livre n'est pas pour enfant,les histoires sont plus étranges les unes que les autres,les dessins sont glauques.
On ne peut que comparer ce recueil à Alice au pays des merveilles car l'absurde est très présent,le livre est très court:123 pages (sans oublier qu'il y a le texte original + la traduction )en même pas une heure il est terminé.
Les thèmes de la maternité,du mariage,de l'enfance et de la tolérance sont prédominants.L'auteur nous raconte des histoires d'amour pas comme les autres,d'enfants rejetés par leur parents à leur naissance parce qu'ils ne sont pas normaux.
Mais malgré tout, ces histoires, bien que tragiques,restent drôles !!
A lire et à relire sans modération !

Extraits:
James
Unwisely, Santa offered a teddy bear to James, unaware that he had been mauled by a grizzly earlier that year.


Sue
To avoid a lawsuit,
we'll just call her Sue
( or "that girl who likes
to sniff lots of glues")
The reason I know
that this case
is when she blows her nose,
kleenex sticks to her face

1 commentaire:

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails